Qui cause ?

 

Présentation de l'auteur du blog et cv détaillé en pièce jointe.

Né en 1979, Thibault Fayner intègre le département d’écriture dramatique de l’ENSATT (École nationale supérieure des arts et des techniques du théâtre) sous la direction d’Enzo Cormann en 2003, faisant partie de la première promotion sortie en 2006.

Il écrit pour la Comédie de Valence, le Nouveau Théâtre du Huitième (Lyon), La Mousson d’été (ateliers d’hiver), La Comédie de Reims, la Compagnie de Lalue (Lyon). Il intervient également à l’Ensatt et dans les universités Lyon 2 et Grenoble 3 où il anime des comités de lecture et des ateliers d’écriture ainsi que des cours d'esthétique, de dramaturgie et de politique culturelle. Il a été maître de conférences associé à l'université de Poitiers de 2012 à 2015.

Il a publié aux Editions Espaces 34 la pièce « Les Cravates » dans le recueil collectif Le monde me tue en 2007, mise en scène à l’ENSATT par Guillaume Delaveau.

Dans le cadre du projet conçu par Jacques Bioulès au Théâtre du Hangar à Montpellier, il a écrit « Le camp des malheureux », publié dans le recueil collectif Quatre costumes en quête d'auteurs  et mis en scène par David Stanley, ainsi que la pièce Bouquet de brindilles mis en scène par Luc Sabot en 2009-2010.

En 2015, parait son premier livre individuel Le Camp des malheureux suivi de La Londonienne
Celui-ci reprend Le Camp des malheureux et est suivi de la pièce La Londonienne autour de la même figure féminine : Morgane Poulette.

En novembre 2015, il a également soutenu une thèse doctorat intitulée « Transmettre l'art d'écrire pour le théâtre. Les apprentissages de l'écriture théâtrale en France (1984-2015) », sous la direction d'Olivier Neveux. Dans cette thèse, il analyse les différents types de pédagogie de la création textuelle théâtrale en France (ateliers d'écriture de théâtre, département d'écriture en école d'arts, stages, accompagnements littéraires, etc.).

CV détaillé en pièce jointe